Pratiques des espaces dans les habitats alternatifs, quels accès aux sociabilités ? - EHESP - École des hautes études en santé publique Access content directly
Journal Articles Gérontologie et Société Year : 2023

Pratiques des espaces dans les habitats alternatifs, quels accès aux sociabilités ?

Abstract

À partir d’une enquête ethnographique réalisée dans deux habitats s’adressant à des personnes âgées qui ont un besoin d’aide important pour la réalisation des actes essentiels de la vie quotidienne, nous proposons d’étudier les usages de l’espace par les habitants. Ces habitats, qui prennent la forme totalement ou en partie d’une colocation, ont été pensés pour promouvoir le lien social et en cela réduire le sentiment de solitude et lutter contre l’isolement. Localisation facilitant l’insertion dans les sociabilités de proximité (le voisinage, les commerces), cohabitation de petits groupes de locataires, possibilité d’être chez soi et promotion de l’hospitalité font partie des principes à l’origine de ces initiatives. Bien que la dimension collective et l’ouverture sur le quartier soient recherchées par les porteurs de projet, leur mise en pratique s’avère parfois délicate. D’une part, la localisation en centre-ville ne suffit pas à ce que les personnes investissent les sociabilités de proximité. D’autre part, la vie dans les espaces communs est à l’origine de tensions entre habitants et parfois de difficultés à s’approprier son logement.
No file

Dates and versions

hal-04254819 , version 1 (23-10-2023)

Identifiers

Cite

Noémie Rapegno, Cécile Rosenfelder. Pratiques des espaces dans les habitats alternatifs, quels accès aux sociabilités ?. Gérontologie et Société, 2023, vol. 45 (2), pp.65-81. ⟨10.3917/gs1.171.0065⟩. ⟨hal-04254819⟩
40 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More