Près de six millions de malades rénaux chroniques potentiels repérés à partir du Système national des données de santé - EHESP - École des hautes études en santé publique Access content directly
Conference Papers Year : 2023

Près de six millions de malades rénaux chroniques potentiels repérés à partir du Système national des données de santé

Abstract

Introduction En France, si les données concernant le stade terminal de la maladie rénale chroniques (MRC) traitée par dialyse ou greffe rénale sont documentées de longue date, grâce au registre REIN, l’épidémiologie des stades les plus précoces de la maladie et le recours aux soins associé restent méconnus. L'objectif était de repérer une population MRC et décrire ses caractéristiques et son recours aux soins, via le Système national des données de santé (SNDS). Méthodes Un algorithme de repérage, « Renalgo », développé à partir d'avis d'experts du groupe Redsiam-Maladie Rénale a été appliqué aux données SNDS des années 2018, 2019 et 2020 en recherchant médicaments, biologie, actes et diagnostics d'hospitalisation. Des combinaisons de répétitions associant le prescripteur classe les patients avec MRC « certaine » ou « probable ». Les malades en traitement de suppléance ont été exclus. Les caractéristiques des bénéficiaires ont été extraites du SNDS. Le recours aux soins a été décrit pour l'année suivant l'année d'identification. Résultats Au total en 2018, 5 235 393 bénéficiaires ont été identifiés (5 116 566 en 2019 et 5 890 830 en 2020), soit une prévalence dans la population générale comprise entre 7,6 % et 8,6 %. Parmi-eux, les bénéficiaires identifiés comme « certains » représentaient 15 % du total. Une cohorte de patients MRC identifiés à la fois en 2018, 2019 et 2020 était constituée de 1 591 088 bénéficiaires. Les caractéristiques des malades ne variaient pas selon les années. L’âge médian était de 68 ans (76 ans dans le groupe « certains », 66 ans chez les «probables »). On retrouvait 59 % de femmes (47 % chez les certains). Annuellement, 87 % avaient eu au moins une consultation avec un médecin généraliste et 6 % avec un néphrologue (24 % parmi le groupe « certains »). Discussion/Conclusion Ce travail souligne le poids important et l’étendue de la MRC en France. Ces résultats constituent une information de santé publique majeure à destination des acteurs des soins primaires. La validation de cet algorithme via des cohortes est la prochaine étape cruciale.
No file

Dates and versions

hal-04006805 , version 1 (27-02-2023)

Identifiers

Cite

Maxime Raffray, Sahar Bayat, M. Lassalle, C. Couchoud. Près de six millions de malades rénaux chroniques potentiels repérés à partir du Système national des données de santé. Congrès national Emois 2023, ADELF - EMOIS, Mar 2023, Nancy, France. pp.101454, ⟨10.1016/j.respe.2023.101454⟩. ⟨hal-04006805⟩
69 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More