L'usage sélectif des évaluations des PED et PSD par le décideur : soutien aux innovations institutionnelles, réticence à payer le prix de la dépendance - EHESP - École des hautes études en santé publique Access content directly
Journal Articles Gérontologie et Société Year : 2001

Decision-makers selective use of ped and PSD assessment tools: Supporting of institutional innovations, reluctance to pay for dependency

L'usage sélectif des évaluations des PED et PSD par le décideur : soutien aux innovations institutionnelles, réticence à payer le prix de la dépendance

Abstract

At the beginning of the nineties, the policy for dependent elderly people in France was characterised by the absence of vision of the parties involved. The setting-up of a coherent policy followed three phases: experimentation on the management of different types of assistance offered by the various social protection institutions, choice of a single operator (the district authorities) with definition of national criteria for granting of assistance (PSD) and lastly definition of a financial level accessible to the middle classes and in accordance to European standards (APA). The model followed is not the "experimentation- assessment-generalisation" cycle but rather the various parties apprenticeship of management of the financial assistance benefits based on the population problems involved. Their validated results would then be taken into account by the policy decision-maker.
Au début des années 90, en France, la politique en faveur des personnes âgées dépendantes se caractérisait par l’absence de vision partagée entre les acteurs. La formation d’une politique cohérente a suivi trois phases: expérimentation d’une gestion cohérente des aides dispersées offertes par les différentes institutions de protection sociale, choix d’un opérateur unique (Conseil Général) avec définition de critères nationaux d’attribution de la prestation (PSD), enfin, définition d’un niveau financier accessible aux classes moyennes et conforme aux standards européens (APA). Le modèle suivi n’est pas le cycle expérimentation-évaluation-généralisation, mais plutôt l’apprentissage collectif par les acteurs de la gestion d’allocations financières à partir des problèmes de la population, dont les résultats validés seraient pris en compte par le décideur politique.
No file

Dates and versions

hal-03866452 , version 1 (22-11-2022)

Identifiers

Cite

Alain Jourdain. L'usage sélectif des évaluations des PED et PSD par le décideur : soutien aux innovations institutionnelles, réticence à payer le prix de la dépendance. Gérontologie et Société, 2001, 24 / n° 99 (4), pp.255. ⟨10.3917/gs.099.0255⟩. ⟨hal-03866452⟩

Collections

EHESP UNIV-RENNES
9 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More